La revue de la presse catholique africaine, Dimanche 12 mars 2017

Publications d'Eglises du Maghreb et d'Afrique
Typography
Pour la revue de la presse catholique de ce dimanche nous avons consulté LA CROIX du Bénin, pour commencer. Dans sa dernière édition, Alain Sessou y attire l’attention sur un véritable fléau qui guette aussi toute l’Afrique, à savoir la vente des faux médicaments qui appelle une lutte sans merci.
« Il faut une mobilisation permanente », insiste le confrère. « Mieux vaut tard que jamais », souligne-t-il. Car le gouvernement du Bénin s’est mis à la tâche depuis le 24 février avec des résultats patents : « Les grands marchés de Porto-Novo et Cotonou, réputés investis dans ce commerce, ont été nettoyés. Et des trafiquants fournisseurs ou vendeurs ont été appréhendés et mis aux arrêts. Le combat s’annonce bien délicat et difficile. Mais, l’essentiel est de l’avoir amorcé, d’autant que la survie des populations en dépend », encourage le journal de l’Eglise qui rappelle en outre que c’est précisément à Cotonou, il y a 8 ans, que fut lancé l’Appel de Cotonou contre les faux médicaments en Afrique.

Santé publique au Bénin, écologie au Congo. Dans LA SEMAINE AFRICAINE, le bihebdomadaire de l’Eglise, Jean-Marc Makoundi nous apprend que le Congo vient d’accueillir une conférence des pays du Bassin du Congo pour le lancement d’un « Fonds Bleu ». Dix pays d’Afrique centrale auxquels se sont joints la Tanzanie et la Zambie, nous dit le confrère, ont œuvré à la présentation de ce Fonds bleu et au mémorandum d’accord pour sa création. « Le Fonds bleu pour le Bassin du Congo va collecter des financements qui seront versés comme subventions financières renouvelables, chaque année, à hauteur de 65 milliards de francs Cfa », un instrument sous-régional de préservation du patrimoine forestier et de lutte contre les changements climatiques.

D’écologie aussi il est, en quelque sorte, question à Madagascar où La CROIX de Madagascar signale que le cyclone Enawo a faibli en fin de semaine mais que l’alerte rouge (« Avis de danger imminent ») restait maintenue sur certaines régions de la Grande Ile.

Enfin, la petite communauté catholique d’Algérie préoccupée par des questions de dialogue entre religions nous donne à découvrir dans EGLISE D’ALGERIE, son portail, le forum ‘pour la paix dans les sociétés musulmanes’ d’Abu Dhabi. Sa première réunion, écrit Yahya Sergio Yahe Pallavicini | a eu lieu en mars 2014 et la plus récente en décembre 2016. « Il s’agit peut-être, nous apprend-t-il, de la plateforme institutionnelle la plus récente de coopération internationale entre représentants des institutions, théologiens, juristes, professeurs universitaires, intellectuels et maîtres spirituels du monde islamique ».

En janvier 2016, nous dit encore l’auteur, ce Forum pour la Paix « a participé à l’organisation d’une étape de grande importance qui s’est tenue dans le royaume du Maroc à Marrakech. Dans cette circonstance, la plate-forme s’est élargie avec la présence de rabbins et de représentants de la communauté hébraïque internationale, d’évêques et de prêtres chrétiens venant du Christianisme catholique, orthodoxe et protestant ; elle a produit la Déclaration de Marrakech, qui réaffirme la liberté et la dignité de toute minorité religieuse et culturelle présente dans le monde islamique ».

Tags favoris

evangelizo title fr
evangelizo title ar
evangelizo title am
evangeli banner
S'inscrire à notre newsletter

Latest News +

Autobiographie - Christian Reille (auteur)  -Collection : Au singulierChristian Reille nous livre son cheminement et sa réflexion fondée sur 45 années de vie en Algérie. Il a choisi de vivre à...
«La famille humaine a le devoir d'aider chaque personne à être libérée de la pauvreté et de la faim» : c’est le tweet publié par le Pape François en cette journée mondiale du refus de la misère. Une...

Visiteurs

Ce jour : 17

Hier : 36

Cette semaine : 227

Ce mois : 1197

Total : 335254

Currently are 246 guests and no members online