Log in
Social network of Vatican

Les premières vêpres anglicanes célébrées à la basilique Saint-Pierre

(RV) Pour la première fois, des vêpres anglicanes ont été célébrées à la basilique Saint-Pierre de Rome ce lundi 13 mars. Un évènement significatif pour le rapprochement entre l’Église catholique et la Communion anglicane, quelques jours après la visite du Pape François à la paroisse anglicane de Rome.
 
Sources  logo radiovatican
Cette cérémonie se tient aussi à cinq mois d’une célébration commune des vêpres par le Pape François et l’archevêque de Canterbury Justin Welby, dans la basilique San Gregorio al Celio à Rome. Sur son compte Twitter, l’ambassade du Royaume-Uni près le Saint-Siège a loué cet «événement vraiment historique».

Ce lundi, l’office a été présidé par l'archevêque anglican David Moxon, directeur du Centre anglican de Rome et animé par le chœur du Merton College d’Oxford. C’est Mgr Arthur Roche, secrétaire de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements qui a prononcé l'homélie. Depuis l’autel de la Chaire de Saint-Pierre, le prélat a d’abord salué «ce moment historique». Il a notamment insisté sur la notion d’humilité qui unit anglicans et catholiques à travers l’amour de Dieu.

Mgr Roche est revenu tout au long de son sermon sur la figure de Saint-Grégoire, le Pape qui envoya Saint-Augustin en Angleterre en 595 pour évangéliser les Anglo-saxons, devenant ainsi le premier archevêque de Canterbury. Il a appelé à se remémorer les plus grands accomplissements de ce pape en 14 ans de pontificat, «un héritage» à suivre aujourd’hui «dans notre monde difficile».

«Alors que nous marchons ensemble en quête d'une plus grande unité», il en évoque notamment deux «particulièrement pertinents». Le premier est de nature œcuménique. Comme Saint-Grégoire se disait «le serviteur des serviteurs de Dieu», ce pèlerinage commun «à la recherche de la quête œcuménique de l'unité nous invite aussi à devenir des serviteurs les uns des autres», de façon humble et indéfectible.

La seconde qualité de ce pape que souligne Mgr Roche, c’est son zèle missionnaire, «sa passion pour l'évangélisation», source «d’inspiration aujourd’hui», qui envoya Saint-Augustin en mission d’évangélisation. Citant l’appel du Pape François pour une Église en sortie, il a exhorté les Chrétiens à «s’encourager et soutenir mutuellement dans cet impératif significatif en tout temps et en tous lieux».

Alger

Banner 468 x 60 px