Attaque chimique en Syrie : Le Pape dénonce un" massacre inacceptable"

Nouvelles de l'Eglise Universelle
Typography
(RV) Le Pape François dénonce un «massacre inacceptable» en Syrie, au lendemain d’une attaque chimique présumée dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest du pays, qui a causé la mort d’au moins 72 personnes, dont de nombreux enfants.
Sources  logo radiovatican
«Horrifié» par cet effroyable massacre, qui a touché des «personnes sans défense», le Souverain Pontife, au terme de l’audience générale, a déclaré prier pour les victimes et leurs familles, avant de lancer, le visage grave, un «appel à la conscience de ceux qui détiennent des responsabilités politiques, au niveau local et international, afin que cesse cette tragédie et qu’on apporte soulagement à cette chère population depuis trop longtemps épuisée par la guerre». Le Pape encourage en outre ceux qui, «malgré l’insécurité et les conditions difficiles, s’efforcent de faire parvenir de l’aide aux habitants de cette région».

Cette attaque chimique présumée, dont la responsabilité n’est pas encore clairement établie, -l’armée de Bachar Al-Assad est pointée du doigt, mais le régime de Damas dément, - a provoqué une vive indignation dans le monde entier. Le Conseil de sécurité des Nations-Unies doit se réunir en urgence à New-York ce mercredi 5 avril, pour réclamer une enquête sur ce nouveau crime de guerre.

Le Pape François a également évoqué le «grave attentat» qui a touché la ville de Saint Pétersbourg, ce lundi 3 avril, et qui a fait 14 morts et 49 blessés. «Tout en confiant à la miséricorde de Dieu tous ceux qui sont disparus tragiquement, j'exprime ma proximité spirituelle à leur proches et à tous ceux qui souffrent à cause de cet événement dramatique», a déclaré le Saint-Père.

Tags favoris

evangelizo title fr
evangelizo title ar
evangelizo title am
evangeli banner
S'inscrire à notre newsletter

Latest News +

Pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié. La « diversité » n’est pas « quelque chose dont il faut se préoccuper et à quoi il faut s’opposer », a déclaré le jésuite d’origine tchèque Michael Czerny,...
La gestion des migrations est l’un des plus grands défis de notre époque pour la coopération internationale.

Visiteurs

Ce jour : 14

Hier : 38

Cette semaine : 158

Ce mois : 1064

Total : 340896

Currently are 3071 guests and no members online