19ème dimanche du Temps Ordinaire - 7 août

Année C
Typography

« Vous aussi, tenez-vous prêts » (Lc 12, 32-48)ecouter

 Psaume du jour, Commentaires de l'Evangile du jour et Commentaire de Charles de Foucauld

 TO C 19

logopsaumesdlv1Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu. (Ps 32, 12a)

Criez de joie pour le Seigneur, hommes justes !
Hommes droits, à vous la louange !
Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu,
heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine !

Dieu veille sur ceux qui le craignent,
qui mettent leur espoir en son amour,
pour les délivrer de la mort,
les garder en vie aux jours de famine.

Nous attendons notre vie du Seigneur :
il est pour nous un appui, un bouclier.
Que ton amour, Seigneur, soit sur nous
comme notre espoir est en toi !
la lecture de la bible 2835822«Tenez-vous prêts: c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'homme viendra» - Abbé Melcior QUEROL i Solà - (Ribes de Freser, Girona, Espagne)

Aujourd'hui, l'Évangile nous rappelle et nous exige de nous tenir toujours prêts «car, c'est à l'heure où vous n'y penserez pas que le Fils de l'homme viendra» (Lc 12,40). Il faut toujours veiller, nous devons vivre en tension permanente, “désinstallés”, nous sommes des pèlerins sur un monde qui passe, notre véritable patrie étant le ciel. C'est vers ce point où se dirige notre vie; que nous voulions ou non, notre existence terrestre n'est qu'un projet face à notre rencontre définitive avec le Seigneur, et c'est dans cette rencontre quand «à qui l'on a beaucoup donné, on demandera beaucoup; à qui l'on a beaucoup confié, on réclamera davantage» (Lc 12,48). N'est-ce donc pas le moment le plus important de notre vie? Vivons la vie de façon intelligente, rendons-nous compte de quel est le vrai trésor! N'allons guère derrière les trésors de ce monde, comme, d'ailleurs, tant des gens font souvent. N'ayons pas leur mentalité!

D'après la mentalité du monde: autant tu vaux autant tu as! Les personnes sont valorisées à travers l'argent qu'elles possèdent, leur catégorie sociale, leur prestige, leur pouvoir... Mais tout cela, aux yeux de Dieu ne vaut rien du tout! Suppose qu'aujourd'hui l'on découvre que tu as une maladie incurable, et que l'on t'accorde tout au plus un mois de vie... qu'est ce que tu vas faire de tout ton argent? Et de ton pouvoir, de ton prestige, de ta classe sociale, qu'est ce que tu vas en faire? Ils vont te servir à rien du tout! Te rends-tu compte que tout ce que le monde évalue autant, le moment de la vérité ne sert à rien? Et alors, lorsque tu regardes en arrière, autour de toi, tu vois que tous ces valeurs sont totalement changés: la relation des personnes qui t'entourent, l'amour, ce regard de paix et de compréhension, deviennent tout à coup les vrais valeurs, les trésors authentiques que tu —derrière les dieux de ce monde— avais toujours méprisés.

Aie l'intelligence évangélique de discerner quel est le vrai trésor! Que les richesses de ton cœur ne soient pas les dieux de ce monde, mais l'amour, la vraie paix, la sagesse et tous les dons que Dieu donne à ses fils préférés.
CHARLES DE FOUCAULD : COMMENTAIRES SUR L’EVANGILE SELON SAINT LUC - 19EME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – ANNEE C - MEDITATION NUM. 360 - LC 12, 32-48
cdf

« Ne craignez pas, petit troupeau, car il a plu à votre Père de vous donner un royaume. »

Que vous êtes bon, mon Dieu ! Quelles douces paroles en ces trois mots : « Ne craignez pas » ! Nous n'avons rien à craindre, et c'est vous qui nous le dites, suprême Vérité ! Que cela est doux ! Dans quelle paix vous nous mettez !.. « Petit troupeau », petits enfants, tendre parole toute paternelle, toute suave. « Votre Père », vous appelez Dieu « Notre Père ». Nous sommes les enfants de Dieu ! Dieu est pour nous un père, nous regarde d'un œil paternel, nous aime comme un père aime ses enfants ; que nous sommes heureux !.. « Vous a donné un royaume », le royaume du ciel dont deux pas, deux jours nous séparent encore : il est à nous, il nous est préparé, à nous de faire les deux pas qui nous en séparent.

Oui, nous avons un royaume, le royaume des cieux. Ne nous attachons donc pas aux choses de la terre qui ressemblent si peu à un royaume, un peu de boue, un peu de nourriture, un peu de laine, telle ou telle misère, voilà ce que nous offre la terre. Quelle insanité de nous attacher à cela, nous rois, nous possesseurs du royaume céleste !

Charles De Foucauld: Commentaires sur l’Evangile

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (20,19-31)

Tags favoris

evangelizo title fr
evangelizo title ar
evangelizo title am
evangeli banner
S'inscrire à notre newsletter

Latest News +

Disponible en ligne en cinq langues, ce bulletin d’information mensuel se concentre, comme son nom «Good News» l’indique, sur les bonnes nouvelles du dicastére.
Père Blanc, Étienne Renaud (1936-2013) a consacré sa vie à la rencontre avec l'islam et les musulmans. Soucieux de la « promotion humaine », passionné pour des communautés aussi diverses que celles...

Visiteurs

Ce jour : 2

Hier : 76

Cette semaine : 224

Ce mois : 882

Total : 338813

Currently are 2568 guests and no members online