Log in
Social network of Vatican
Documentations

Documentations (37)

all docu
Documents et publications diverses

Children categories

Dialogue inter-religieux

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Liturgie et foi chrétienne en monde musulman

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Dossiers

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Textes officiels

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Dossiers "Foi chrétienne"

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Dossier "Comprendre l'Islam" & "Actualités musulmanes"

99 noms Allah
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux
View items...

Le mystère du nom de Dieu

Nous parlons de Dieu entre nous depuis des millénaires. Nous écrivons beaucoup sur lui, peut-être pour nous consoler de ne pas le voir, pour nous souvenir de sa présence. Il demeure le grand mystère qui a inspiré tant d'artistes. Dieu, ni ceci ne cela, avouait le poète carme saint Jean de la Croix, c’est un je-ne-sais-quoi d’insaisissable que le cœur brûle d’obtenir, mais c'est de nuit. Dieu, le terme vers lequel nous nous dirigeons, « peut être regardé comme une nuit obscure pour l’âme, tant qu’elle est en cette vie » (La Montée du Carmel, livre 1, chapitre 2).

La compassion, un enjeu planétaire

En automne 2008, des milliers de personnes de par le monde contribuent à la conception de la Charte de la Compassion pensée par Karen Armstrong, spécialiste britannique de l’histoire des religions. La compassion naît dans l’esprit et se produit lorsque le cœur est ouvert, permettant d’être réceptif à la douleur des autres. Pour y accéder, il faut aussi accepter sa souffrance afin de s’en libérer. La compassion commence avec soi, c’est savoir se pardonner et être tendre avec soi-même.

La messe et ses symboles expliqués aux profanes (et aux catholiques aussi)

Pourquoi s'asseoir, se lever, s'agenouiller ? Décryptage de quelques gestes et attitudes des fidèles pendant la Messe.

La Messe est célébrée chaque jour, partout dans le monde. Il ne se passe pas une heure sans qu’une messe soit célébrée quelque part (grâce au décalage horaire il est toujours l’heure de la messe à un endroit du globe !). Toute l’assemblée célèbre et participe. Les non-catholiques de passage qui assistent à une célébration expriment souvent combien les gestes et les attitudes des catholiques pendant l’office les intriguent. Les fidèles eux-mêmes en saisissent-ils tout le sens et toute la portée ? Voici quelques-unes de ces questions les plus courantes :

La morale chrétienne n’est pas celle que vous croyez

Loin d’être un carcan, la morale qu’enseigne l’Église est un chemin de liberté. Encore faut-il en comprendre le fondement.

La morale chrétienne n’est pas une liste d’interdits ou d’impératifs catégoriques inaccessibles à la raison mais « une lumière pour l’action », explique Pascal Jacob, agrégé de philosophie, dans cet essai rigoureux et clair*. Ni rigide, ni laxiste, cette morale se veut pleinement réaliste, au plus près de la nature humaine, au point que ses exigences ne sont pas à l’usage exclusif des chrétiens, mais capables d’être reconnues et observées universellement. Avant l’énoncé de tout dogme ou de toute règle, l’Église catholique est en effet convaincue que « la vérité ne s’impose que par la force de la vérité elle-même qui pénètre l’esprit avec autant de douceur que de puissance » (affirmation de la déclaration conciliaire Dignitatis Humanae dont l’auteur est Karol Wojtyla, le futur saint Jean Paul II).

Subscribe to this RSS feed

Alger

Banner 468 x 60 px