Log in
Social network of Vatican
Dossiers "Foi chrétienne"

Dossiers "Foi chrétienne" (85)

all docu
Documents et publications sur le dialogue inter-religieux

Une présence réelle ?

Autrefois, on l'appelait la Fête-Dieu. Aujourd'hui, on parle plutôt de la fête du Saint-Sacrement. Encore une fois, rien dans les textes n'évoque cette solennité datant du XIIIe siècle et qui commémore la présence réelle de Jésus dans le pain et le vin de la messe.

Comment prier la Trinité ?

"Pour moi Père, Fils et Esprit sont chacun entièrement Dieu c'est d'ailleurs pourquoi (très souvent) quand j'essaie de prier je ne cherche pas à savoir à qui je m'adresse excepté si je fais appel à quelque chose qui touche mes sens car alors je privilégie Jésus qui est homme." Telle est la remarque d'une des internautes des forums de croire.com

Trois en un ?

La fête de la Trinité, célébrée dimanche, laisse souvent sur sa faim. Avec l'Ascension et la Pentecôte, en effet, les textes sont clairs. Il s'est passé quelque chose que les apôtres ont pu raconter. Pour la Trinité, nous voilà plus démunis, et plein d'interrogations, notamment face aux questions des musulmans qui pensent qu'on adore trois dieux. Il s'agit de croire que le Dieu unique se manifeste en trois personnes : un Père créateur, un Fils envoyé partager la vie des hommes et un Esprit qui console et inspire. Le tout s'expérimente dans une circulation d'amour auquel le croyant peut se joindre. La Trinité n'est pas une invention tardive. Elle est apparue après une maturation inspirée par la vie liturgique et la prière des premiers chétiens. Elle devrait aussi nous apparaître comme une donnée essentielle de notre foi. Pour y arriver, rien ne vaut la perception qu'en ont eue de grands priants. Beaucoup ont vu dans la Trinité l'aboutissement de leur profonde contemplation du mystère de Dieu.

PENTECÔTE JEAN 20,19-23 (10)

Frères et sœurs, « La paix soit avec vous ! ». Deux fois dans ce court texte d’Évangile que nous venons d’entendre, Jésus nous dit ces paroles : « La paix soit avec vous ! ». Montrant ses mains et son côté, Jésus nous donne sa paix. Il a pris sur lui ce qui nous enlevait la paix : notre péché, nos déviations sur le chemin de la joie. Maintenant avec les marques de sa Passion dans son corps ressuscité, il nous donne sa paix. Qui ne désire pas cette paix du fond de son cœur ? Qui serait capable de dire, au milieu de notre monde parfois terrifiant, qu’il n’a pas besoin de la paix que Jésus nous offre ?

L'Ascension: le paradis est-il au ciel?

Le sens de cette fête chrétienne, qui a lieu cette année le 14 mai, est  aujourd’hui largement méconnu.
Marquant l’élévation de Jésus au ciel après sa résurrection, elle développe une symbolique positive de la notion de hauteur. Mais pourquoi le paradis serait donc dans le ciel? Pourquoi le haut serait-il mieux que le bas? Une plongée dans le symbolisme chrétien que nous dévoile François-Xavier Amherdt, professeur de théologie à l’Université de Fribourg.
Subscribe to this RSS feed

Alger

Banner 468 x 60 px