Qu'est-ce que le christianisme

Chrétiens en monde musulman
Typography

iconeLe christianisme est la voie religieuse de ceux et celles qui cherchent à vivre leur relation au Dieu très grand et unique par la médiation de Jésus-Christ. Il est venu pour révéler, par sa vie, sa mort et son message, que Dieu nous aime et nous appelle à entrer en relation d'amour avec lui. Pour vivre cette relation d'amour nous nous laissons guider par Jésus, Parole vivante de Dieu et nous nous laissons envahir par son Esprit répandu dans nos cœurs.

Etre disciple de Jésus, c'est donc le « suivre » en reproduisant le mieux possible son attitude d'amour envers Dieu son Père et envers les hommes ses frères. Cette voie d'amour a sa source en Dieu lui-même et elle nous est révélée en Jésus le bien-aimé du Père envoyé par lui pour nous rassembler en lui. Le chrétien est celui qui a été attiré et conquis par la figure de Jésus et qui peut répondre comme Pierre, le premier des disciples : « A qui irions-nous, Seigneur ? Tu as les paroles de la vie éternelle » (Jean 6,68). Le chrétien reconnaît en Jésus un homme exceptionnel qui a passé en faisant le bien, qui a rappelé les exigences d'un amour fraternel sans frontières, qui a partagé les joies, les peines de ceux et celles qu'il rencontrait, qui avait un don particulier pour apaiser, guérir et consoler. Bref, un homme tout tourné vers les hommes ses frères.

Mais on n'atteint le secret le plus profond de cette mystérieuse personnalité qu'en découvrant en lui un homme tout tourné vers Dieu qu'il a appelé son Père dans une extraordinaire intimité. C'est à partir d'une expérience constante et unique de la présence divine en lui que Jésus nous a parlé de Dieu mieux que n'importe quel prophète ou homme spirituel avant lui. Sa volonté inébranlable de faire en tout le bon plaisir de Celui qui l'avait envoyé, l'a conduit jusqu'à accepter la mort sur la croix. Mais la croix ne fut pas le dernier mot de son existence, car Dieu l'a ressuscité et pris avec lui dans la gloire. Croix et résurrection sont ainsi au cœur du christianisme. C'est à la lumière de la Résurrection et éclairés par l'Esprit Saint, que les premiers disciples de Jésus ont reconnu en lui, non seulement un envoyé de Dieu, mais « le Fils du Dieu Vivant ». Lorsqu'il était parmi eux, Jésus les avait préparés : « Qui m'a vu a vu le Père... Croyez moi ! Je suis dans le Père et le Père est en moi... le Père et moi nous sommes un » disait-il à un moment d'intime confidence avec ses apôtres (Jean 14, 9-11).

Tags favoris

Latest News +

Entretien- La conférence des évêques de la région du Nord de l’Afrique (CERNA) s’est réunie en assemblée plénière à Tunis, du 11 au 15 novembre dernier. L’occasion pour les évêques, administrateurs...
Une rencontre à Marseille organisée par le Mouvement des cadres chrétiens (MCC) et l’Institut catholique de la Méditerranée (ICM), a permis de confronter les conceptions du travail dans le...