Vivre le Carême avec Retraite dans la Ville - La charnière du salut

Temps de Carême : "Carême dans la ville" - S’arrêter, prendre le temps
Typography

 

 

Prenez et mangez...
Évangile selon saint Matthieu, chapitre 26, verset 26


Ami pèlerin, tu le sais bien et les grands marcheurs peuvent en témoigner, une marche est toujours une épreuve pour le corps qui a besoin de nourriture. On t’en offrira, prends-la avec reconnaissance. Tu en offriras. Gratuitement, tu pourras dire « prenez et mangez ». De cet échange, vous ressortirez fortifiés. Vous aurez fait corps le temps de ce partage, et peut-être continuerez-vous la route ensemble.

Lorsque tu raconteras ta marche, tu t’en rappeleras. Lorsque l’Église célèbre l’Eucharistie, elle dit « prenez et mangez ». Elle fait alors mémoire du jour où Jésus dit à ses disciples : « Prenez et mangez ».

Il s’agit là aussi d’un pain partagé, du partage d’une vie. Ce pain offert, rompu et partagé lors de ce dernier repas annonce le corps livré, brisé de Jésus fixé sur une croix. Son corps, Jésus le donnait à manger.

L’Eucharistie, c’est un corps à corps : le corps glorieux du Christ fait corps avec ton corps, avec mon corps. Il fait de nous son corps. Tu le vois, pas de salut sans partage. Pas de salut sans corps. Le corps est la charnière du salut*. Des corps qui se rencontrent dans l’amitié ou s’enlacent, c’est la vie, la vie de Jésus, ta vie, ma vie. Le carême nous invite à vivre la rencontre. Reçois le corps de l’autre, offre le tien et rends grâce à Dieu.

@Carême 2017 « Ceci est mon corps » que nous suivrons avec les dominicains de Lille @http://careme.retraitedanslaville.org/http://careme.retraitedanslaville.org/



Tags favoris

evangelizo title fr
evangelizo title ar
evangelizo title am
evangeli banner
S'inscrire à notre newsletter

Latest News +

« L’autre n’est pas une menace. L’autre n’est pas un concurrent dans une bataille sans fin pour la survie du plus fort. L’autre n’est pas un mal qui doit être marginalisé ou éliminé », déclare Mgr...
Marie-Noëlle Thabut lit et commente la 1re lecture du 29e dimanche ordinaire, année A : lecture du livre du prophète Isaïe 45, 1-6

Visiteurs

Ce jour : 7

Hier : 62

Cette semaine : 114

Ce mois : 1084

Total : 335141

Currently are 3155 guests and no members online